Prémices d’un départ annoncé.

Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Prémices d’un départ annoncé.

Message  Scath le Sam 6 Fév - 4:06

Alignant trois miettes de pain sur la table, la rousse attendait, avec une patience qui parfois lui faisait défaut. Levant régulièrement ses yeux ambrés de vert et les posant sur la porte. Scath surveillait l’entrée, poussant de légers soupirs de temps à autre et revenant à son tue-le-temps. Une besace ventrue échouée à ses pieds annonçait un départ imminent. Un voyage à Dié, dont elle avait besoin d’exposer les raisons à son lieutenant. ‘fin « son » plus tellement ces derniers temps, puisque la belette avait passé ses dernières nuits dans une couche emplie de cette solitude froide qui la rebutait.

A son cinquante huitième levage de nyeux à la porte, celle-ci s’ouvrit, enfin. La silhouette qui se dessina ne laissa guère de doute sur la personne qui allait faire son entrée. Oui, c’était bien Sam. Elle ne put s’empêcher de sourire à sa vue, ne put empêcher son cœur de s’emballer. Fichu sentimentalisme à la con, Scath détestait ressentir ces émotions parasitaires. Pourtant la belette frissonna sous son regard, car il en était toujours ainsi, l’homme la troublait, et même si elle pouvait le nier aux autres, elle ne pouvait se mentir à elle-même.

Baissa ses mirettes à son approche, semblant se raccrocher désespérément aux miettes pour ne pas subir le joug de l’attrait de ses yeux. Bon, il avait bien reçu son mot, c’était déjà ça.


B’soir Sam, j’voulais te parler avant que je parte.

Le mordillement de sa lèvre supérieure trahissait sa nervosité qu’elle tentait de planquer comme elle pouvait, avec les subterfuges que l’embrunaise possédait. Le jeu des miettes continuaient sous ses doigts, la distrayaient de son anxiété qui grandissait à l’approche de l’agent de prévôté. Elle le sentit s’assoir et d’un geste de la main commanda deux chopes à Bill. La rouquine attendit que le tenancier pose les boissons et qu’il se soit éloigné pour enfin relever ses ardents sur Sam.

Je n’ai pas décidé quand je reviendrai à Embrun… et que cette décision a été un peu influencée par tes absences… Je sais tu as des occupations, c’est normal… mais je t’ai trouvé comme distant depuis quelques temps.

Poussa un soupire avant de se saisir de son verre, y a pas à dire, causer, ça donnait soif. Surtout quand les mots s’écrasaient au fond de la gorge et qu’ils peinaient à sortir. Elle délesta sa chope de quelques grosses gorgées.
Scath
Scath

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  samthebeast le Sam 6 Fév - 13:15

Un galopin du village était venu le voir pendant qu'il travaillait dans son bureau de la Tour Brune. Il lui avait donné un mot de la part de Scath. Sam était content d'avoir enfin de ses nouvelles, cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait point vu en taverne et même ailleurs. Cela devait remonter à . . . . Ah oui quand même si longtemps... Elle souhaitait le voir à la taverne, comme par hasard tiens... Toujours la taverne... Bon il pouvait y être dans quelques minutes à condition de laisser tomber ses dossiers maintenant. Bah ça pourrait attendre, il n'y avait pas de gros problèmes en ce moment... Il se leva donc, prit sa cape et sortit de son bureau. Il prévint Henriot qui montait la garde devant la Tour...

Je m'absente quelques temps Henriot. Si jamais tu as un souci je serais surement à L'Embruncévous.


Il s'éloigna tranquillement dans le froid du matin... Il fut rapidement rendu à la taverne, il tapa ses bottes contre un mur afin d'en faire tomber la neige. Si jamais il rentrait ainsi Bill le lui ferait regretter alor autant prévenir l'orage... Souriant il poussa la porte de la taverne et entra.
Il la repéra rapidement, assise seule à une table éloignée de la porte, une petite rousse qui avait l'air de s'impatienter mais qui parut soulager de le voir arriver. Quelque chose n'allait pas dans ce tableau, il ne parvenait pas à savoir ce qui était en trop... Tandis qu'il s'approchait, la lumière se fit. Le sac. Il y avait un sac à coté d'elle. Anormal. Elle ne lui avait pas parlé de partir enfin pas tout de suite. Mais en même temps cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient vus.


Bonjour Scath. dit-il en lui souriant...

B’soir Sam, j’voulais te parler avant que je parte.

C'était donc ça. Elle partait. Il aurait du s'en douter. Elle le lui avait dit dès le début elle n'arrivait pas à rester en place très longtemps. Il ne l'avait cependant pas vu venir celle-là... Il prit place en face d'elle et attendit la suite.

Je n’ai pas décidé quand je reviendrai à Embrun… et que cette décision a été un peu influencée par tes absences… Je sais tu as des occupations, c’est normal… mais je t’ai trouvé comme distant depuis quelques temps.

Remerciant Bill qui venait d'apporter des verres, il réfléchit à ce qu'elle venait de dire. Il n'était pas idiot le sam quand même. Il se doutait bien que c'était sa faute si elle partait.

Distant ? Tu plaisantes j'espère ! Absent serait plus adéquat ma belle. J'ai presque pas une minute à moi en ce moment. Je n'arrête pas de courir depuis qu'Axelius s'est absenté. Je fais le boulot de la prévôté et une bonne partie de celui de la mairie. Mais tu sais très bien que ça ne va pas durer. Dès qu'il va revenir je serais un peu plus libre voyons. Tu ne pars quand même pas à cause de ça uniquement ?

Il avala quelques gorgées avant de reprendre.


Dire que c'est toi qui disait que tu étais bien ici. La première fois depuis bien longtemps. Alors pourquoi tu veux partir ? Ce n'est pas uniquement à cause de moi, l'excuse est bien maigre. Je sais bien que tu ne sais pas rester en place mais je ne suis pas la seule cause.

Il reprit sa choppe et attendit, il la voyait, il avait du taper juste car elle n'osait pas le regarder en face...

_________________
Prémices d’un départ annoncé. Bannia10
Spoiler:
Prémices d’un départ annoncé. Sanach10
Intendant au Commerce - Propriétaire de "La cave de l'oncle Sam" - Archiviste Politique du Duché
samthebeast
samthebeast
Adjoint au maire
Adjoint au maire

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 39
Localisation : 6-4 Quartier du Nord à Embrun
Date d'inscription : 24/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  Scath le Dim 7 Fév - 4:53

Elle détestait quand il faisait ça, quand son regard se vrillait sur elle, inquisiteur, la mettant à nue. Oui il avait tapé plus ou moins juste mais pas tout à fait. Reprit une gorgée et de ce fait un peu de courage avant d’entamer sa réponse et d’y mettre un faible sourire par-dessus.

Oui, je suis bien ici… mais je vais revenir t’inquiètes pas. Fit une légère pause où ses mirettes fauves se posèrent sur lui, avec cette douceur latente qui parfois l’habitait. Je n’ai pas dit que je partais pour des mois, non plus. J’ai juste dit que je ne savais pas dans combien de temps je reviendrai.

Sa main ébaucha un mouvement vers lui, puis fut stoppée dans l’acte comme si elle se ravisait. Encore une fois, la voici embarrassée de ses sentiments à plus savoir où les mettre, une gêne émotionnelle qui s’acharnait sur elle. Arf, Scath regrettait de n’avoir pas fait comme à son habitude, disparaître telle une ombre. Sans un mot, sans laisser de traces. N’en avoir rien à foutre de ce que Sam pouvait penser ou ressentir.

C’était là que le bas blessait justement. Elle n’en avait pas rien à fichtre de Sam. Le lieutenant tenait une place plutôt importante dans son paysage affectif, ou tout du moins ce qui s’apparentait à l’affectif. Notion abstraite pour la rouquine qui n’avait pas les émotions communes à son espèce. Scath gardait une distance froide avec tout ce qui concernait les émois et autres sentiments s’y apparentant. Pas d’attaches, pas de souffrance… Mais les règles que l’on établit sont parfois si dures à suivre qu’on les transgresse inconsciemment.


Tu as raison sur une chose, ton absence n’est pas l’unique raison qui me pousse au départ. Je sais que tu travailles beaucoup mais même quand tu te trouves avec moi, tu es comme… ailleurs.

Allégea sa chope de quelques rasades bien goulues. Puis replongea ses billes sombres sur lui, se pinça les lèvres, ce qu’elle voulait dire lui semblait si complexe qu’elle n’était pas vraiment sûre que Sam comprendrait, car Scath avait épuisé elle-même son entendement sur la question. Ne dérogeant pas à son habitude de rendre plus trouble encore ce qu’il l’était suffisamment, elle expliqua son départ par une simple phrase restreinte.

Je vais voir quelqu’un à Dié. Un homme…

La belette perdait en superbe, l’éclat qui la faisait normalement pétiller s’était comme soudainement assombri. Scath ignorait comment emballer les phrases ayant attrait à ses émotions, elle redoutait surtout de blesser le beau noiraud qui lui faisait face. Ou avait-elle juste peur de le perdre sans le savoir.
Scath
Scath

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  samthebeast le Lun 8 Fév - 18:55

Oui, je suis bien ici… mais je vais revenir t’inquiètes pas. Je n’ai pas dit que je partais pour des mois, non plus. J’ai juste dit que je ne savais pas dans combien de temps je reviendrai.

Un léger mouvement de la main vite stoppé. Bizarre elle ne manquait jamais une occasion de lui faire tourner la tête d'habitude...

Tu as raison sur une chose, ton absence n’est pas l’unique raison qui me pousse au départ. Je sais que tu travailles beaucoup mais même quand tu te trouves avec moi, tu es comme… ailleurs.

Ah ! C'était donc ça il avait vu juste. Mais elle replongea la tête dans sa choppe. Elle n'avait pas sa langue dans sa poche d'habitude. Quand elle avait quelque chose à dire elle crachait le morceau et tant pis pour les dégâts.

Bon dis moi franchement ce qui ne va pas. On a l'impression que tu . . . . . .

Je vais voir quelqu’un à Dié. Un homme…

Tiens !
Prends ça dans la tête !
Il ne l'avait pas vu venir celle-là !
Il resta sans voix...
Quelle réaction devait-il avoir ?
Outré ! Énervé ! Agacé ! Désolé ! Dévasté ! Soulagé !
Il vida sa choppe d'un trait et histoire de se donner une contenance il commanda une autre tournée à Bill.
Regardant de nouveau Scath, il s'aperçut qu'elle n'osait même pas le regarder. Elle avait le nez presque collé sur la table.
Il osa une question...


C'est en rapport avec ta vie avant d'arriver à Embrun ? Tu as des soucis ? Si jamais tu as des problèmes je dois pouvoir t'aider. Mine de rien et sans vouloir me vanter j'ai le bras long et si tu as des problèmes tu peux m'en parler on trouvera une solution.

Sam savait pertinemment qu'il n'y avait pas de problème en vue. Il devait se donner une contenance.

_________________
Prémices d’un départ annoncé. Bannia10
Spoiler:
Prémices d’un départ annoncé. Sanach10
Intendant au Commerce - Propriétaire de "La cave de l'oncle Sam" - Archiviste Politique du Duché
samthebeast
samthebeast
Adjoint au maire
Adjoint au maire

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 39
Localisation : 6-4 Quartier du Nord à Embrun
Date d'inscription : 24/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  Scath le Jeu 11 Fév - 2:53

Le poids des silences sont parfois plus lourds que certains mots. Scath s’en rendait compte à cet instant, alors qu’une sorte de vide verbale s’était instauré entre deux. Sans réfléchir, la rouquine se saisit délicatement de la main masculine qui traînait près d’une chope, l’enveloppa de sa chaleur douce, immisçant ses doigts fins au creux de sa paume. Elle avait besoin de sentir contre elle sa tiédeur qui lui rappelait leurs nuits d’ivresses charnelles. Enfin ses prunelles crépusculaires se révélèrent aux yeux de Sam. Une inspiration profonde avant de répondre.

Ne t’inquiète pas, rien à voir avec des spectres du passé.

Frissonna à l’évocation des fantômes du passé. Non, elle espérait bien que le vieil Godon qu’elle avait relégué au fin fond d’un placard de sa mémoire était entrain de pourrir en enfer. C’était autre chose, et il le savait. Le lieut’ n’était pas un naïf. Pourtant tout dans sa posture et les traits de son visage semblait contenu dans une apparence d’aisance que seuls ses yeux trahissaient. Prunelles juste voilées de désarroi, déstabilisant la rousse. Elle aurait voulu le rassurer, le prendre contre elle, effleurer son âme de son sourire, mais elle resta immobile, comme un marbre blanc échoué dans un lieu inappropriée. Elle put juste bouger ses phalanges tremblantes qui vinrent caresser la main du noiraud. Si ça avait été un autre, la belette n’en aurait eu cure mais c’était lui, c’était son Sam et ça changeait beaucoup de paramètres pour elle. Dans un souffle esquinté, l’embrunaise put sortir une bouillie audible.

C’est quelqu’un que j’ai rencontré, il y a un moment, à la course de charrettes…

S’interrompit le temps que Bill serve sa commande, elle attendit qui fut assez éloigné pour continuer. Ses billes plantées dans le regard de Sam, le souffle court.

On a eu une brève histoire… avant toi... que je pensais sans conséquence pour moi. Il s’avère que j’ai commencé à penser à lui… pis il a commencé à me manquer… ça m’ennuie… c’est un sentiment parasitaire je trouve.

Nerveusement, ses doigts de libre entamèrent un écrabouillement des miettes présentes sur la table. Pour Scath s’en était devenu effrayant ce manque, ce vide de cette personne là. Surtout que la rouquine n’y avait pas attaché beaucoup de l’importance sur le moment, là elle s’était fourvoyée et royalement.

Je veux aller là-bas pour comprendre ce que j’ai. Et p’têtre que de le voir, ça me passera. Je le trouverai probablement idiot, je me trouverai encore plus idiote et je reviendrai… Où bien… je n’en sais trop rien ce que ça signifie, en fait.

Les doigts ayant arrêtés le massacre des miettes innocentes vinrent se glisser dans sa chevelure rousse, comme si un début de réponse s’y trouvait.
Scath
Scath

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  samthebeast le Ven 19 Fév - 16:34

Bon bah autant pour lui. Il s'était raconter des histoires. Il croyait qu'elle tenait à lui. Raté. Pas assez il faut croire. Bon ça lui apprendrait à s'attacher tiens. Nigaud va ! Elle attendait quoi finalement ? Sa bénédiction pour partir ? Qu'il lui dise que ce n'était pas grave ? Qu'il ne lui en voulait pas ?
Il était gentil le Sam mais pas crétin quand même. Elle pourrait attendre longtemps. Mais il savait avant même que tout commence qu'elle ne pouvait pas rester à un endroit trop longtemps sans être prise d'une envie irrésistible de voyager.
Bah quoi si elle avait envie d'aller voir un autre nigaud grand bien lui fasse. Encore un qui se retrouverait seul un matin sans comprendre le pourquoi du comment. Il allait bien falloir qu'il lui réponde quand même mais à la seule vue de ses grands yeux sur lui l'empêchait de lui lancer ce qui lui venait à l'esprit. Il n'était pas méchant et les choses qu'il avait à lui dire l'était, ce n'était pas lui toutes ces choses alors autant se taire et la laisser faire.


Si... Si.... Si tu dois partir alors va... Que veux-tu que je te dise ? Je ne peux pas t'attacher ou t'enfermer dans un cachot pour t'en empêcher. Alors va ! File ! Avant que je ne regrette mes paroles.


Il vida sa choppe d'un mouvement rapide et leva la main ou commander à nouveau...

_________________
Prémices d’un départ annoncé. Bannia10
Spoiler:
Prémices d’un départ annoncé. Sanach10
Intendant au Commerce - Propriétaire de "La cave de l'oncle Sam" - Archiviste Politique du Duché
samthebeast
samthebeast
Adjoint au maire
Adjoint au maire

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 39
Localisation : 6-4 Quartier du Nord à Embrun
Date d'inscription : 24/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  Scath le Mer 3 Mar - 4:37

Les nacres ne cessèrent de mordre la chair tendre de ses lèvres, jusqu’au déchirement des vermeils fragiles. Goût de sel se mêlant au métal dans sa bouche, l’appel du sang était présent.

Il avait lâché sa phrase comme un poids mort sur la conscience de la jeune fille. Voilà c’était tout ce qu’elle lui inspirait, un haussement d’épaules et une moue dédaigneuse de sa part aurait eu le même effet sur la belette. De toute façon, elle n’escomptait rien d’autre, elle n’avait jamais eu d’importance pour qui que se soit. Ni sa mère, ni les sœurs, ni l’espèce de protecteur Godon qui avait parfait ses mauvaises manières. Alors pourquoi lui…

Scath n’aurait jamais dû jouer avec lui, elle avait vu juste… quand les sentiments se mêlent et s’emmêlent tout en devient compliqué. Le regard si brillant d’habitude de l’animal, se ternit sous une peine soudaine. Non, il ne pourrait comprendre son choix mais elle, elle savait que c’était le mieux.

C’était un homme important, lui, peut-être même trop, et elle n’était que plus insignifiante. La rousse ne ferait qu’entacher sa réputation par ses multiples frasques, par sa gourmandise masculine, par ses attitudes provocantes. Non, elle ne pouvait se résigner de lui faire subir un traitement aussi pénible.

Soupire.
Les pépites fauves glissèrent sur lui, imprimant chaque détail de son relief, arpentant son visage avec appréhension et bientôt les lueurs rejoignirent leurs buts premiers, ses yeux à lui. Son refuge à elle. Chaleur, tiédeur qui vint s’emparer de son palpitant.

La belette partait d’un constat simple, de l’équation immuable de la vie. Elle n’était pas bonne à marier, et lui avait besoin d’une épouse avec qui il pourrait engendrer. Elle, elle ne lui fournirait que des bâtards dont il ne pourrait prouver la paternité avec assurance. Il n’avait pas besoin d’une gamine qui passe son temps en taverne, à essayer les genoux des messieurs en offrant son corsage à celui qui lui promettait à boire.

Non, elle avait trop de respect pour lui, et elle lui épargnerait toutes ses épreuves inutiles.

Brusquement, la rouquine se leva, prenant dans le même geste sa besace, maigre bagage pour un court voyage. Elle l’épaula et se planta devant lui. Silhouette souple et fine qui se tendait vers lui.


Soit ! Je vais filer, faudrait surtout pas que tu regrettes…

Paroles teintées d’amer et regard voilé. La petite se pencha pour lui déposer un baiser, les pétales se déposèrent doucement sur sa joue mais elle ne put se contraindre à résister contre l’appel de sa bouche. Et les vermeils de glisser, de rechercher ce contact apaisant et humide de ses lèvres tendres. De s’y fondre, de s’y perdre… Le désir était là, latent, impatient…

S’il n’y avait pas eu Bill, elle l’aurait entraîné à la cave, lui aurait demandé de relever ses jupons jusqu’au nombril, l’aurait supplié à en perdre toute dignité de la consommer, de la consumer… là en bas sur les tonneaux.


Il… il faut que je parte… mais je reviendrai. Les doigts se montraient cajoleurs, ne se résignant pas à quitter le lieutenant.

Sache que même si je ne t’appartiendrai jamais entièrement, je t’appartiendrai toujours un peu.

Tu… tu auras… toujours un droit sur moi…

De toutes les manières, La Grande serait bien incapable de lui résister, jamais elle ne pourrait.
Scath
Scath

Féminin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Prémices d’un départ annoncé. Empty Re: Prémices d’un départ annoncé.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser